Votre foie vous parle

J'ai compris récemment pourquoi vous ne me respectez pas assez. Vous ne me connaissez pas bien ! Je ne vous proposerai pas des interdits. 

Je vous aiderai à choisir le meilleur pour vous, donc pour moi, votre foie. Alors j'ai décidé de me faire connaître.Ce que je vais vous dire, un enfant de 10 ans peut le comprendre. Vous n'hésitez pas à le lui transmettre, goutte à goutte, ainsi qu'à tous les membres de votre famille quel que soit leur âge.


Mon lieu de résidence 

Je suis protégé dans la partie haute du ventre, en dessous du diaphragme.

 

COMMENT EST-EST QUE JE FONCTIONNE ? JE SERS à QUOI ?

Les anciens, pensaient que moi le foie, je représentais l'âme, ainsi, le gros vaisseau qui entre en moi s'appelle la veine porte, car ils considéraient que c'était la porte de l'âme . C'est vrai, je suis votre principale »plaque métabolique ». Je reçois, je transforme ce que je reçois, donc je fabrique du neuf et je le diffuse vers tous les autres organes de votre corps qui en ont besoin pour fonctionner normalement.

 

CE QUE JE RECOIS ET ASSIMILE

C'est la veine porte et l’artère dite hépatique qui m'envoient tous ce qui est nécessaire à tout l'organisme, par la veine porte arrivent les petites molécules que m'envoie le tube digestif. Les aliments que vous avez choisis de recevoir dans votre »palais des saveurs » ont été broyés et mélangés avec votre salive pleine d'enzymes du goût et de la digestion . C'est là, dans la bouche, que la digestion commence : ne bâclez ps cette étape indispensable !

 

LES QUATRE GRANDS LIQUIDES

- La salives 1,5 l, puis le liquide de l'estomac 1l,  celui que je fabrique, la bile 1l , et celui de mon ami le pancréas 1l, participent à l fragmentation en petites molécules des aliments. A ces liquide s'ajoute 1l de liquide intestinal par mètre d'intestin grêle (vous en avez entre 4 et 6 mètres), rempli d'enzymes pour permettre le passage des nutriments de l’inter rieur de l'intestin vers la circulation sanguine.

Les aliments transformés en " nutriments » peuvent alors être absorbés par les cellules intestinales nommées " entérocytes ».

 

CE QUE JE FABRIQUE EST DIFFUSE

Voilà en quoi consiste mon rôle principal : je suis une véritable usine métabolique capable de fabriquer le meilleur pour vous. D' abord je fabrique la bile, jusqu'à 1 L par jour. Ce sont mes hépatocytes qui la produisent, la déversant dans les canalicules biliaires. La bile à 4 fonctions essentielles :

 

1, L'excrétion de cholestérol quand j'en reçois trop, de phospholipides et de sel biliaire.

2, L'absorption des graisses dans l'intestin après qu'elle aient été réduite à leur plus simple expression, en acides gras, par le liquide pancréatique.

3, Le transport d'immunoglobulines A1 ( IGA) qui protègent l’inter rieur de l'intestin des bactéries et toxines alimentaires.

4, L'excrétion de médicaments et de métaux lourds transformés par les hépatocytes.

 

A partir des acides aminés, des acides gras, des minéraux et oligo- éléments, je fabrique des protéines, pour votre immunité et aussi pour ne pas perdre l'eau dont vous avez besoin pour garder et réguler votre pression artérielle.

En effet, quand vous n'avez pas assez de protéines, en particulier d'albumine, l'eau s'évade des vaisseaux pour former des oedémes (eau sous la peau).

 

Je fabrique et aide au transport de nombreuses hormones, ou de pré_hormones, que vos glandes transforment en hormones, grâce à vos glandes surrénales vos ovaires, vos testicules, votre thyroïde. Mon énergie, c'est le sucre, ce sont des glucides ou hydrates de carbone. Évidemment, le sucre m'est envoyé par la veine porte venant des aliments.

 

Si j'en reçois trop peu, je prend dans mes réserves de sucre qui sont sous forme de glycogène, lequel réunit plusieurs molécules de sucre, ainsi le total en glycogène du foie contient jusqu'à 30000 unités de glucose en réserve. Au_delà il les transforme en graisse. Si 1 gr de sucre ajouté à 1 gr d'alcool qui correspond à 7 calories.

 

Maintenant que vous le savez, vous intoxiquerez moins d'antibiotique, de calmant inutiles auxquels vous devenez dépendants tels les somnifères,, anxiolytiques, antidépresseurs, les hormones apportées par les différentes pilules ou le traitement hormonal de la ménopause (THM). Les consommations excessives de pilules, sont les grandes responsable de l'épidémie des cancers du sein. Un fléau social qui n'est pas prés de disparaître, vu la puissance publicitaire des laboratoires fabricants d'hormones .

 

Moi, le foie, je vois bien tout ce que je reçois comme hormones en excès. Je ne peux pas tout évacuer. J'en deviens souvent malade, mais peu de femme le savent.

 

Je peux aussi dégrader le cholestérol si vous m'en envoyez trop en le transformant en acides biliaires et en l'éliminant dans la bile. Sachez aussi que les labos qui vous poussent à consommer durant de longues années les hormones de la contraception ou de la ménopause, vous cachent qu'ils font monter votre taux de cholestérol au dessus des normes : d’où les larges prescriptions des statines responsables de tant de complications que moi, le foie, je ne suis pas capable de vous évitez.

 

Je suis capable de me régénérer ou d’être remplacé par transplantation quand je suis "  foutu ». Avec un nouveau foie je redonne la vie.

Vous ne pouvez pas vivre sans moi, votre foie. Et le foie que je suis se régénère la nuit ! Vous voyez que je suis sympas ! Mais pour bien me régénérer il faut me donner les meilleurs nutriments. Pas d'alcool, pas trop de sucre, pas de graisse évidement, mais de bon acides aminés dit hépathoprotecteurs, 3 d'entre eux en particulier que j'aime beaucoup : la valine,la leucine et l'isoleucine."


Vous deviendrez très sympa pour votre foie qui fait tant de bonnes choses pour vous.

 

Je ne peux que remercier votre foie de tant de sollicitude à votre égard.

Il a toute ma gratitude.

 

Extrait de la lettre du professeur Henri Joyeux

Professeur Joyeux : Cancérologue, spécialiste de la nutrition, professeur de médecine et chirurgien des hôpitaux.

Écrire commentaire

Commentaires : 0